DSC 2220

(Moncton, NB – Le 20 décembre 2018) Les enfants qui auront à subir une chirurgie au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L. Dumont auront dorénavant l’occasion de s’y rendre par un moyen moins traditionnel, grâce à un cadeau du concessionnaire automobile Moncton Chrysler.

En effet, quelques jours avant la veille de Noël, et sous l’œil attentif de nul autre que le père Noël, le concessionnaire local a livré deux voitures pour enfants Kidsquad Mudslinger au département de pédiatrie du CHU Dumont. C’est une jeep télécommandée à piles qui pourra être dirigée par l’enfant lui-même ou par un parent.  « Il s’agit d’une façon divertissante et distrayante permettant de transporter les enfants vers la salle de chirurgie qui est souvent source d’anxiété auprès de cette clientèle vulnérable, a affirmé Madame Johanne Roy, vice-présidente des Services cliniques au Réseau de santé Vitalité. Lorsque leur condition physique le permettra, on pourra leur permettre de se rendre en salle d’opération par leurs propres moyens, plutôt que sur une civière. »

DSC 2103
Dans la photo de gauche à droite :
Benoît Boudreau, directeur général d’Audi Moncton; Dr. Marc Savoie, membre du comité organisateur; Dr Luc Boudreau et M. Joël Lévesque, coprésidents du comité organisateur de La Virée; et M. Paul Maillet, membre du comité organisateur.


Moncton, le 19 septembre 2018 –
L’édition 2018 de La Virée a permis d’amasser 115 000 $ pour l’amélioration des soins et services de santé offerts au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Plus de cent participants se sont donné rendez-vous le samedi 15 septembre à cette quatrième édition de l’activité.

C’est par une belle journée ensoleillée que 55 voitures ont fait le trajet de plus de 450 km, se rendant de Moncton à Miramichi en faisant quelques arrêts à des endroits bien ciblés.

Cette année encore, les fonds recueillis par La Virée iront vers l’achat éventuel d’une pièce d’équipement spécialisée pour le département d’urologie.

« Comme médecin, je veux avoir accès aux meilleurs outils de travail disponibles afin que mes patients reçoivent les meilleurs soins possibles », explique Dr Marc Savoie, urologue au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont et membre du comité organisateur de La Virée. « Nous avons déjà un personnel hautement qualifié au Centre hospitalier et bientôt, nous aurons accès à de nouveaux espaces de travail modernes et mieux adaptés; avec un peu de travail et d’effort, nous pourrons aussi nous assurer d’avoir les meilleurs équipements. »

La Virée 2018 était commanditée par le Groupe Lounsbury qui opère BMW & MINI Moncton, Audi Moncton et Lounsbury Chevrolet Moncton.

« Nous sommes fiers d’être co-commanditaire en titre de cette activité de collecte de fonds au profit de la santé et du mieux-être de notre communauté », indique M. Kendall Underhill, directeur général chez Lounsbury Chevrolet Moncton. « La participation à des activités comme La Virée permet la réalisation de projets de développement importants pour notre hôpital et l’acquisition de nouvelles pièces d’équipements spécialisées qui, au fond, nous bénéficient tous. »

Paul Maillet, participant et membre du comité organisateur, compte certainement revenir à l’activité l’an prochain.
« La Virée promet toujours une journée le fun, remplie de surprises et ne déçoit jamais; mais La Virée, c’est plus que ça. Nous devons avant tout nous rappeler que nous faisons ceci pour une excellente cause. La santé, c’est ce que nous avons de plus précieux. À un moment ou un autre de

notre vie, nous aurons tous besoin de traitements médicaux. Dans ces moments-là, nous réalisons l’importance d’avoir accès aux meilleurs soins et services de santé chez nous. Voilà ce que représente La Virée et c’est pourquoi je l’appuie. »

Madame Lise Caissie, présidente du conseil d’administration de la Fondation CHU Dumont, se dit contente du succès de cette quatrième édition.

« Je tiens à remercier tous les participants, ainsi que nos généreux commanditaires. Nous venons de vivre une journée mémorable ensemble et en plus, les fonds que nous avons recueillis feront une différence considérable dans la qualité des soins de nos patients. »

La Virée est une activité de collecte de fonds au profit du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont qui s’adresse aux amateurs de voitures ayant le bien-être de leur communauté à cœur. C’est l’occasion pour un groupe de gens ayant un intérêt commun de rouler ensemble pendant toute une journée en faisant quelques arrêts à des endroits ciblés le long du parcours. Le parcours demeure secret. Ainsi, à chaque arrêt, les participants reçoivent une carte routière détaillant seulement le trajet jusqu’au prochain arrêt. La journée se termine avec un cocktail suivi d’un souper.

-30-

Renseignements :
Thérèse Thériault
Fondation CHU Dumont


506-869-2738 ou 506-380-3362
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cheque


 
Moncton, le 15 juin 2018 – C’est à l’extérieur du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard que se sont rassemblé plus de 500 personnes ce soir pour la 3e Course de nuit électrisante qui a permis d’amasser une somme d’environ 24 000 $ au profit des patientes du Centre de santé du sein.

Cette année encore, la totalité des fonds recueillis ira à l’amélioration des services offerts aux femmes atteintes du cancer du sein. Les fonds amassés ce soir iront vers le maintien des services non assurés offerts aux patientes en besoin et à l’amélioration de la qualité de vie des patientes du Centre de santé du sein.

« Depuis les deux dernières années, les fonds amassés par cette activité nous permettent de faire l’achat de prothèses et de soutiens-gorges dont nous offrons à nos patientes qui ne sont pas assurées, » explique Dre Jocelyne Hébert, chirurgienne au Centre de santé du sein et membre du comité organisateur de la course. « Certaines patientes peuvent se voir jusqu’à un an sans pouvoir travailler; il peut alors être difficile de se justifier l’achat de prothèses et de soutiens-gorges qui peuvent coûter jusqu’à 400 $. Nous avons également un fond réservé pour les patientes désirant un soutien psychologique. Notre objectif, c’est d’appuyer nos patientes qui peuvent vivre une période  très difficile. »

De plus, une part des recettes de la course 2018 ira vers l’achat d’un appareil électrocautère avec évacuation de fumée.

« Cet appareil permettra aux chirurgiens de faire des biopsies du sein ouvertes sous anesthésie locale directement au Centre de santé du sein, » poursuit Dre Hébert. « Offrir les biopsies sur place pourra diminuer le temps d’attente pour certaines patientes qui éviteront l’attente pour une salle d’opération. »

Pour Jeannette Mallet, survivante et membre du comité organisateur, la Course de nuit électrisante est symbole d’un mouvement de solidarité et d’encouragement à celles qui ont vécu ou qui vivent le combat.

« C’est très touchant de voir un si grand nombre de gens de la communauté se rallier afin de soutenir cette cause et ces femmes. »

La Course de nuit électrisante s’adresse aux adeptes et aux débutants. Les participants ont l’option de marcher, courir ou combiner marche et course sur une distance totale de cinq kilomètres.

Sur la photo de gauche droite :

Le comité organisateur de la Course de nuit électrisante

Tink Swetnam, Jeannette Mallet, Sylvie Landry, Karine Lagacé, Margot O’Brien, Caroline Paulin, Dre Jocelyne Hébert, Diane Doiron et Lucie Roy.

-30-

 

Médias :

Isabelle Stewart
Agente des communications
Fondation CHU Dumont
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
506-869-2106
golf 3
Les membres du comité organisateur de gauche à droite :
Roger LeBlanc, Dr Julien LeBlanc, Jocelyne LeBlanc, Dre Janice Cormier, Emile Albert, Chris Bacich, Dre Sylvie Nadeau, Jean Arsenault, Irénée Bourque (absent de la photo : John Foran).

Moncton, le jeudi 28 juin 2018 – Les membres du comité organisateur de la 17e Classique de golf Banque Scotia – BMW Moncton ont fièrement remis un chèque de 70 000 $ à la Fondation CHU Dumont. Le tournoi annuel avait lieu hier au terrain de golf Fox Creek de Dieppe.

Les fonds amassés par cette édition du tournoi permettront maintenant l’achat de l’appareil Echo-doppler (ultrason) veineux. Selon Dr Julien LeBlanc, chef du département local d’anesthésie au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, l’arrivée de cet appareil aura plusieurs bienfaits pour le patient.

« Cet équipement servira aux anesthésistes pour la localisation des nerfs et des vaisseaux lors d’analgésie-sédation et l’insertion de cathéters. Il servira également aux chirurgiens pour la pose de simulateurs cardiaques et pour l’évaluation vasculaire. Ceci permettra des interventions plus précises et plus sécuritaires pour le patient. »

La Classique de golf était fièrement commanditée par la Banque Scotia et BMW Moncton. Les coprésidents du comité organisateur, M. Chris Bacich, directeur général chez BMW Moncton, et M. Emile Albert, directeur de succursale à la Banque Scotia, sont ravis des résultats.

« Ce fut, encore une fois, une journée tout à fait incroyable, » dit M. Bacich. « Les gens ont eu du plaisir tout en appuyant une bonne cause. La nouvelle pièce d’équipement permettra d’améliorer les soins de santé offerts aux gens de notre communauté et BMW Moncton est extrêmement fier d’appuyer la Fondation CHU Dumont dans l’accomplissement de sa mission. »

Emile Albert renchérit. « La Banque Scotia a une longue histoire de soutenir la croissance et la prospérité des collectivités dans lesquelles elle exerce ses activités. La santé et le bien-être est l’un des principaux secteurs dont nous priorisons. En appuyant la Classique de golf, la Banque Scotia souhaite avoir un impact positif dans la communauté et je pense qu’on peut dire que c’est “mission accomplie” une fois de plus. »

Pour Lise Caissie, nouvelle présidente du conseil d’administration de la Fondation CHU Dumont, le résultat de cette 17e Classique de golf démontre l’importance qu’accorde la communauté à l’amélioration des soins offerts au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont.

« Chaque année, notre objectif à la Fondation est le même : améliorer l’expérience des patients et de leur famille à notre Hôpital. C’est justement ce que permettra l’arrivée de cette nouvelle pièce d’équipement. Si nous avons été en mesure d’accomplir quelque chose d’important aujourd’hui, c’est grâce à la générosité du public et des entreprises. »

Depuis 1983, la Fondation CHU Dumont joue un rôle de premier plan au sein du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Son appui dans l’amélioration des soins et des services de santé est essentiel à la viabilité de l’Hôpital et lui a permis de se doter d’équipements à la fine pointe de la technologie, d’implanter et de rehausser des programmes pour le mieux-être de la communauté.


-30-

Médias  Pour faire une entrevue ou pour obtenir plus d’informations, veuillez communiquer avec :  Isabelle Stewart

Agente des communications et des relations publiques

Fondation CHU Dumont T. : 506 869-2106

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Moncton, le 10 mai 2018 - C’est la Semaine de la santé mentale, et le public est invité à célébrer le tout en grand en participant au spectacle Un phare dans la nuit. Ce grand spectacle de variétés aura lieu le samedi 12 mai, à compter de 19h, à la Salle Jeanne-de-Valois de l’Université de Moncton. Il sera précédé d’une exposition d’art, au même endroit, à compter de 17h. L’entrée est libre, mais les dons seront acceptés sur place.

«Je peux vous assurer que le public aura droit à tout un spectacle, affirme le Dr Patrick Marcotte, psychiatre au CHU Dumont et fondateur d’Un phare dans la nuit. Avec cet événement rassembleur et positif, nous atteignons plusieurs objectifs. Nous parlons positivement de santé mentale, et nous donnons une occasion à des artistes de la région de monter sur scène et de montrer leur talent devant public. Certains des artistes ont eux-mêmes été confrontés à des problèmes de santé mentale, alors que d’autres y prennent part pour appuyer la cause. Nous souhaitons de tout coeur que le public soit au rendez-vous encore une fois cette année pour une soirée qui s’annonce des plus mémorables.»

Pour cette cinquième cuvée d’Un phare dans la nuit, les organisateurs ont retenu le thème des multiples visages des troubles mentaux.

« Il y a des points communs entre les divers troubles mentaux, comme la souffrance, la stigmatisation ou l’incompréhension, l’isolement, le déraillement de la perception de soi, des autres, de la vie et du futur, explique le Dr Patrick Marcotte. Toutefois, on a tendance à tort à mettre dans le même panier, sans distinctions, les problèmes de santé mentale, alors qu’en fait, comme pour la santé physique, de nombreuses maladies et dimensions sont en jeu. Les attitudes et interventions à préconiser varient selon les problématiques identifiées. Pour une société qui saisira mieux la réalité du domaine de la psychiatrie, il faut rapidement en venir à une vision plus nuancée. »

Frank Williams est infirmier en psychiatrie au CHU Dumont, musicien, et porte-parole officiel d’Un phare dans la nuit. 

«C’est un honneur pour moi d’être porte-parole de cet événement! En tant qu’infirmier en santé mentale et musicien, je sais à quel point les arts peuvent avoir un impact positif sur notre état d’esprit et sur notre santé en général. Les artistes qui seront présents cette année auront consacré beaucoup de temps et d’énergie afin de venir présenter le fruit de leur travail, et je souhaite que le public soit au rendez-vous pour les appuyer.»

Jacques B. LeBlanc, Président-directeur général de la Fondation CHU Dumont, explique l’importance de l’événement Un phare dans la nuit.

«Nous devons unir nos efforts afin de mettre fin aux préjugés entourant la santé mentale, affirme-t-il. Chaque année, des artistes d’ici et une belle équipe de bénévoles unissent leurs efforts pour nous présenter un spectacle d’une grande qualité, et cette année ne fera pas exception! Nous sommes très heureux de voir que l’événement continue de connaître du succès, et nous invitons le public à venir en grand nombre encore une fois cette année.

L’événement en bref
Exposition d’art
Salle Jeanne-de-Valois
Université de Moncton
12 mai, à compter de 17h
Entrée libre; dons acceptés à l’entrée

Grand spectacle de variétés
Salle Jeanne-de-Valois
Université de Moncton
12 mai, à compter de 19h
Entrée libre; dons acceptés à l’entrée

Pour obtenir plus de détails sur les activités d’Un phare dans la nuit 2018 :
Web : www.chudumont.ca (Campagnes et événements > Un phare dans la nuit)
Par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour faire un don : www.chudumont.ca

-30-

 
MÉDIAS
Pour faire une entrevue : 
Denis Robichaud
Directeur des communications et des relations publiques
Fondation CHU Dumont
506 869-2835
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notre mission

Engager pleinement les partenaires et la communauté dans l’amélioration des services de soins de santé du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont.

Chaque don fait envers le CHU Dumont

fait une différence substantielle dans la livraison des soins de santé.

Faites un don